Kaji Atta, Cent fleurs pour le bonheur (Editions Djahazi)

25,00

Les intellectuels comoriens peuvent et doivent puiser, dans cet exemple et cette expérience uniques, les leçons qui leur permettront de faire renaître l’espoir dans le cœur des patriotes, de la jeunesse et des opprimés.

Catégories : ,

Description

Je suis préoccupé, depuis longtemps, par deux grandes questions :

1/ l’avenir de la malheureuse République des Comores, injustement traitée et occupée par le pays dont je suis originaire et qui fut, un temps, grâce à Condorcet, considéré comme le pays des Droits humains. Le peuple de cet archipel, certes, méritait mieux mais il doit se souvenir qu’il a été dirigé, trop brièvement, par un homme d’une exceptionnelle envergure, le Président Ali Swalih dont la théorie fondamentale et l’action fondatrice ont été transmises par les éditions Djahazi, dans le livre «L’Imposture». Les intellectuels comoriens peuvent et doivent puiser, dans cet exemple et cette expérience uniques, les leçons qui leur permettront de faire renaître l’espoir dans le cœur des patriotes, de la jeunesse et des opprimés.

2/ la situation d’un islam parvenu à la croisée des chemins et qui cherche encore sa voie. Celui qui embrasse l’Histoire ne peut qu’être déçu d’une religion qui, en l’espace de mille ans, s’est défigurée. Les musulmans pouvaient s’enorgueillir d’avoir offert au monde un islam des lumières. Ils ne s’attendaient, certes pas, à connaître et subir l’islam des ténèbres qui sévit dans le monde, de nos jours…

Informations complémentaires

Poids 0.265 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Kaji Atta, Cent fleurs pour le bonheur (Editions Djahazi)”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Répondre
1
Bienvenu.e chez Édition 4 Étoiles
Bonjour👋🏽, comment puis-je vous aider?